Données et sécurité des données

Un symbole situé en bas à droite sur la couverture du passeport 10 indique qu'il s'agit d'un passeport électronique conforme aux normes internationales en la matière. Après fabrication du passeport, il est impossible de modifier ou de copier ("cloner") la puce qui se situe dans la couverture du passeport 10 sans que cela se remarque lors d'un contrôle. Les données enregistrées dans le passeport 10 sont protégées par une procédure d'accès sécurisée et par une clé électronique.

La communication entre la puce et l'appareil de lecture est également protégée par des techniques de cryptage. Il est impossible d'utiliser le passeport pour localiser ou surveiller des personnes. Les empreintes digitales sont particulièrement sécurisées: pour qu'un autre pays puisse les lire, il doit disposer de l'autorisation de la Suisse. Le département n'accorde cette autorisation qu'aux pays dont le niveau de protection des données est aussi élevé que celui de la Suisse. Il peut également accorder cette autorisation à d'autres organes (par ex. aux compagnies aériennes), qui doivent contrôler l'identité des personnes dans l'intérêt public. Si les exigences de la Suisse en matière de protection des données ne sont pas remplies, le Conseil fédéral retire l'autorisation de lecture. Grâce à ces nouvelles mesures mises en place pour le passeport 10, il sera encore plus difficile à l'avenir d'utiliser un passeport perdu ou volé.

Protection de l'accès aux données

Protection contre une lecture illégitime des données

Contrôle d'accès étendu

Signe international des passeports biométriques

Signe international des passeports biométriques

Liens

vers le haut Dernière modification 25.10.2017