Biométrie

Caractéristiques biométriques

L'être humain se distingue par de nombreuses caractéristiques biométriques différentes. Les principales sont:

  • la géométrie du visage
  • les empreintes digitales
  • le dessin de l'iris
  • l'ADN
  • la voix
  • la forme de la main et
  • la signature.

Les caractéristiques biométriques peuvent être héréditaires (génotypiques), dues au hasard (stochastiques), peuvent résulter d'un apprentissage (conditionnées) ou peuvent acquérir leur propre caractère après avoir été combinées les unes avec les autres. Tous les individus ne sont pas constitués des mêmes caractéristiques et toutes les caractéristiques ne peuvent pas être mesurées chez tout le monde. Des facteurs tels que la croissance, le vieillissement, l'usure, les blessures et la régénération influencent l'utilisation des caractéristiques biométriques.

Usage de la biométrie

La mobilité de notre société et le potentiel de nos systèmes de communication ne cessent de s'accroître. Parallèlement à cela, le nombre d'interactions entre des personnes qui ne se connaissent pas personnellement augmente également. Cet anonymat doit toutefois être levé, du moins temporairement, dans certains domaines relevant de la sécurité. Il peut s'agir ici d'autorisation à franchir la frontière, d'accès à un secteur protégé, mais aussi de transactions bancaires en ligne, de cyberadministration et de commerce électronique.

Pouvoir établir la preuve de l'identité d'une personne devient toujours plus important. L'identité peut être prouvée au moyen

  1. de quelque chose que l'on possède (code, carte à puce, passeport),
  2. d'un code que l'on connaît (mot de passe, nom, date de naissance ou
  3. de la biométrie.

Cette procédure est appelée "authentification". Aujourd'hui déjà, la plupart des contrôles de voyageurs sont effectués selon les trois critères susmentionnés: le voyageur

  1. présente tout d'abord son passeport,
  2. répond à des questions (par ex. date de naissance, informations diverses) et, enfin,
  3. la photographie du passeport est comparée visuellement avec la personne qui présente le document.

Lorsqu'elle est effectuée de manière rigoureuse, cette procédure peut prendre du temps. Elle peut toutefois être contournée lorsqu'une personne réussit,

  1. à voler, à falsifier ou à produire un passeport,
  2. à s'approprier les connaissances nécessaires et
  3. à ressembler à la photographie figurant dans le passeport ("look-alikes").

Selon la qualité du document, ces astuces sont relativement simples à mettre en œuvre.

L'utilisation de systèmes biométriques permet maintenant d'augmenter la sécurité. Contrairement par exemple aux codes ou aux mots de passe, les caractéristiques physiques ne peuvent être perdues ni oubliées.

vers le haut Dernière modification 13.08.2014